Entente de principe pour les professionnelles et professionnels de la Commission scolaire Kativik

Négociation du secteur public
Entente de principe pour les professionnelles et professionnels de la Commission scolaire Kativik

English Version Below

Montréal, le 15 décembre 2017- La Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels de l’Ouest de Montréal (SPPOM-CSQ), ont conclu jeudi le 14 décembre dernier une entente de principe à la table sectorielle du personnel professionnel de la Commission scolaire Kativik.

« Plus de deux ans après le règlement des autres tables du secteur public, la FPPE-CSQ a enfin réussi à aller chercher des gains aux couleurs de la culture particulière de nos membres du Nord », a commenté la présidente de la FPPE-CSQ, Johanne Pomerleau.

En effet, malgré un départ très lent des négociations, les parties ont enfin pu parvenir à une entente, juste à temps pour les fêtes.

« Certains gains permettront d’attirer et de retenir davantage de professionnelles et professionnels dans le milieu scolaire, ce qui était le but que la Fédération s’était fixé en tout début de négociation. Les membres seront consultés dans les prochaines semaines sur cette entente de principe », conclut Carolane Desmarais, la présidente du SPPOM-CSQ.

On peut trouver plus de renseignements sur la négociation des professionnelles et professionnels de l’éducation au fppe.ca.

Profil de la FPPE-CSQ

La Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ) représente 19 syndicats regroupant 7 200 membres répartis dans la quasi-totalité des commissions scolaires du Québec, francophones, anglophones, Crie et Kativik. Elle compte parmi ses membres différentes catégories de personnel dans les secteurs administratif, pédagogique et dans les services directs aux élèves (entre autres, psychologues, psychoéducatrices et psychoéducateurs, orthophonistes, conseillères et conseillers d’orientation, orthopédagogues, etc.).

English Version 

Agreement in principle for professionals of the Kativik School Board

Montréal, December 15, 2017 – On Thursday, December 14, the Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ) and the Syndicat des professionnelles et professionnels de l’Ouest de Montréal (SPPOM-CSQ) concluded an agreement in principle at the sectoral table for professional staff of the Kativik School Board.

“More than two years following the settlement of other public sector tables, the FPPE-CSQ was finally able to make headway in representing the particular culture of our northern members,” commented FPPE-CSQ president, Johanne Pomerleau.

Indeed, despite a slow start to negotiations, the parties were finally able to reach an agreement, just in time for the holidays.

“Certain advances will help attract and retain more professionals in the education system, which was the goal the Fédération set at the very start of the bargaining. Members will be consulted about this agreement in principle in the coming weeks,” added Carolane Desmarais, SPPOM-CSQ president.

You can find out more about the bargaining for education professionals at fppe.ca.

Profile of the FPPE-CSQ

The Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ) represents 19 unions consisting of 7,200 members in nearly all of the school boards in Québec, including French, English, Cree and Kativik boards. Its members include personnel from different categories in the sectors of administration, teaching and direct services for students (psychologists, psychoeducators, speech therapists, guidance counsellors and remedial teachers, among others).

2018-02-20T12:02:09+00:00