Un plan pour l’automne

Le 16 juin, le ministre Jean-François Roberge a rendu public son plan pour la rentrée de septembre prochain. L’ensemble des partenaires du réseau scolaire le pressait de faire un tel exercice, car le réseau a cruellement besoin d’une vision, de balises claires, de prévisibilité et de transparence.

Des lignes directrices nationales doivent être bien définies, tout en laissant suffisamment de flexibilité dans la mise en œuvre pour que s’exercent l’autonomie et le jugement professionnel.

L’élément principal de ce plan est que l’école redevienne obligatoire pour tous les élèves. À défaut de nouvelles directives de la santé publique, tous les élèves seront à l’école. Des options de formation hybride (en présence et à distance) sont en revanche possibles pour les élèves de 4e et 5e secondaire, ainsi que pour les élèves de la formation professionnelle (FP) et de la formation générale des adultes (FGA).

Lire la suite