L’Éditorial

Editorial

L’Éditorial

To Read English Version

Les vacances arrivent à grands pas et, quelle que soit notre profession, nous tentons toutes et tous, de finaliser certains dossiers avant notre départ.

J’espérais sincèrement pouvoir vous annoncer une fin heureuse pour quelques dossiers qui durent depuis bien trop longtemps. Je pense plus spécifiquement au rangement des conseillères et conseillers pédagogiques et au règlement des plaintes en vertu du maintien de l’équité salariale de 2010. Il ne me semblait pas irréaliste de régler ces dossiers en 2017-2018! Ce n’est pas encore le cas et je devrai probablement partir en vacances sans avoir de nouvelles, bonnes ou mauvaises, à vous annoncer. Soyez assurés que ce n’est pas faute d’avoir tout fait pour y arriver. Malheureusement, ces deux dossiers ont un point commun : nos vis-à-vis sont les responsables de l’évaluation des emplois du Conseil du trésor. Réussir à les faire bouger est un exploit! Les vacances nous permettront de faire le plein d’énergie afin de poursuivre ces batailles jusqu’à une conclusion qui, je l’espère, arrivera bientôt avec un règlement satisfaisant pour le plus grand nombre. Lorsque je suis arrivée à la FPPE en 2009, je savais que certaines qualités étaient importantes pour occuper une fonction au Bureau exécutif d’une fédération, mais je ne savais pas à quel point la patience en était une des plus importantes et que la mienne serait à ce point mise à l’épreuve!

Je nous souhaite donc à toutes et tous d’excellentes vacances et de la patience! Nous arriverons à faire reconnaître nos professions à leur juste valeur!

Bonnes vacances !!

Johanne Pomerleau,
Présidente FPPE(CSQ)

La Passerelle – Juin 2018

Editorial

Vacation time is right around the corner and no matter what we do for a living, we all try to wrap up pending matters before we leave.

I sincerely hoped to be able to announce the successful closure of many of the cases we’ve been working on for a long time; I specifically wished to settle the education consultant ranking issue and the complaints regarding the 2010 pay equity maintenance plan. It didn’t seem unrealistic to think these cases could be settled in 2017–2018! Unfortunately, it hasn’t happened yet, and I’ll be leaving on vacation without any news—good or bad—to announce. It wasn’t for lack of trying! Unfortunately, these two cases have one thing in common: our counterparts are the people in charge of job assessment at the Conseil du trésor, and getting them to move is quite an undertaking! The summer vacation will give us the chance to recharge our batteries so we can continue these battles and quickly arrive at a settlement that will satisfy as many of us as possible. When I joined the FPPE in 2009, I knew certain qualities were important to work as an executive in a federation. But I didn’t know just how much patience it would take and how mine would be put to the test!

So I wish us all an excellent vacation … and patience! We will make sure our professions are recognized for their true worth!

Have a great vacation!

Johanne Pomereleau,
President, FPPE(CSQ)

La Passerelle – June 2018

text

2018-09-10T10:35:25+00:00